Quel beau weekend que ce weekend dans le Morvan. La légende est toujours vivante et si on dit que c’est dans le meilleur acier que l’on forge les meilleures épées, c’est dans le Morvan que l’on forge d’excellents souvenirs.

Quel est le premier mot qui me vient concernant cette édition : c’est épique. Pourquoi ?

On passera sous silence le fait que j’ai oublié mon sac de vélo avec mes chaussures et mon casque à l’intérieur. Par contre on peut souligner la solidarité de tous afin que je puisse tout de même prendre le départ : prêt de sac, gourde, k-way, …. Mais le sort en avait décidé autrement et un problème technique met fin à ma sortie du samedi après seulement 7 km. Enfin, ça n’a pas empêché le reste du groupe de bien profiter de la journée.

Le repas du samedi oublié par notre hébergeur et préparé à l’arrache puis amené directement sur place. Ne vous plaignez pas, vous n’avez pas eu à le promener toute la matinée !!!

Les conditions climatiques, de la pluie et du froid le dimanche ce qui nous a conduit à réduire la pause repas à son strict minimum soit environ 10 mn.

Pour certains, un moral et une préparation insuffisantes

Mais ça ne doit pas nous faire oublier tout le reste, les paysages toujours aussi fantastiques, les descentes techniques, les cotes interminables, les douleurs aux jambes en haut des cotes, les freins qui fument en bas des descentes, les chutes même dans l’eau parfois, les chemins inondés, la boue, le soleil en fin de sortie, les bons moments passés ensemble avec en point d’orgue le barbecue du samedi soir excellent.

Et pour finir quelques grands mercis :

  • à nos chauffeurs, Nico, Yoann, Claude et Jérôme
  • à nos cuistots : Jérôme et Greg.
  • à Pascal pour le Champagne
  • à tous pour votre participation
  • à notre Guide Seb Oppin
  • à la Jarnoise